I.1) Introduction à la métamorphose


Les élèves de première année attendaient devant la porte de la salle 214 où devait avoir lieu leur premier cours de métamorphose. Mrs Victoria Grahams remonta le couloir jusqu’à la salle de cours prenant tout son temps pour fixer les élèves attroupés devant la porte. Malgré son dos courbé et sa canne, la vieille femme était impressionnante et son regard transperçait les élèves qui se ratatinaient au passage  lorsqu’ils en étaient l’objet.
D’un coup de baguette elle ouvrit la porte et entra. Les élèves la suivirent et s’assirent chacun à une place, se disputant pour les dernières places du fond.

-          Vous n’allez pas commencer vos gamineries dès la première minute quand même.
Lança le professeur d’une voix cinglante. Tout de suite refroidis les jeunes gens s’assirent sans plus échanger un mot.

-          Bien, voilà qui est plus sage. Nous allons pouvoir commencer. Donc, le cours d’aujourd’hui sera une introduction à la matière. Avant de vous enseigner quoi que ce soit il faut que vous sachiez exactement de quoi on parle.

Définition


La métamorphose est une branche très complexe de la magie. Son but est de transformer les objets, les plantes, les animaux voire les êtres humains. On peut modifier leurs couleurs, leurs textures, leurs tailles ou  leurs formes. Pour simplifier le langage nous appelleront tout ce que nous transformeront « objet d’origine » et le résultat final « objet terminal ». La nature même de l’objet d’origine sera modifiée et non pas simplement son aspect. C’est ce qui est le plus difficile à réaliser lorsqu’on effectue une métamorphose. Si vous ne parvenez pas à changer cette nature, l’objet va changer de forme (à condition bien sûr que le sort soit bien réalisé) mais ce ne sera que pour une durée temporaire. Si la nature est modifiée, la métamorphose restera indéfiniment à moins que vous n’utilisiez un contre-sort. Je vais être très claire avec vous, cette discipline demande beaucoup de travail. C’est pourquoi je serai très exigeante sur ce point. Mais vous verrez le travail paye au final. Elle esquissa un semblant de sourire, ce qui était très rare chez elle. Gardez bien en tête surtout que si la métamorphose est réussie, et que la nature même de l’objet à été modifié, ce n’est plus le même objet. Et cette remarque est valable même si on ne fait que changer la couleur ou modifier légèrement la taille de l’objet.

Classifications des métamorphoses


Il existe plusieurs façons de classifier les métamorphoses, je vais vous enseigner la plus courante.
On distingue 3 catégories de métamorphoses qui vont dans une difficulté croissante et que nous étudierons au fur et à mesure de vos études.
Il existe les métamorphoses dites amorphes qui correspondent à la transformation d’un objet non vivant en un autre objet non vivant. C’est les plus simples à réaliser et c’est donc celles que nous étudierons cette année.
Ensuite, plus difficiles mais tout de même abordable largement par des étudiants à partir de la deuxième ou troisième année, les métamorphoses dynamiques et adynamiques. Mêmes si on les différencie, on les classe dans la même catégorie. Les métamorphoses dynamiques correspondent au passage d’un objet non animé à un objet vivant et les métamorphoses adynamiques à la transformation inverse, du vivant vers les non vivant.
Enfin, les plus dures et celles qui demandent le plus de concentration sont les métamorphoses vives qui correspondent au passage d’un objet vivant à un autre objet vivant. Nous ne les aborderont pas avant la cinquième année. Il est à noter que les métamorphoses humaines,  bien qu’elles fassent partie de cette catégorie sont à différencier car d’un niveau encore supérieur et nous n’en parleront qu’en septième année. A condition que vous obteniez une note suffisante à vos BUSES pour que j’accepte de vous avoir dans ma classe bien sûr.

Mrs Grahams marqua une pause dans son cours et jeta un coup d’œil à une grande horloge de grand-mère qui se trouvait au fond de la salle. Elle rajusta son monocle et reprit la parole.

Je vois qu’il nous reste encore du temps avant la fin du cours, n’espérez pas que je vous lâche à l’avance. Non je vais plutôt vous parler d’histoire. Il est important que vous ayez certaines bases à propos des grands mages spécialistes de la métamorphose pour que vous sachiez un peu d’où vient cet art. En fait, nous feront un petit point d’histoire à la fin de chaque cours si nous en avons le temps.

Histoire de la métamorphose : les animagi


La métamorphose est unes de magies les plus anciennes. De tout temps les hommes ont cherché à modifier leur entourage. Un peu comme si le fait de changer ce qui les entourait pouvait leur prouver qu’ils en étaient les maitres.
Pendant l’antiquité, des mages égyptiens ont fait de longues études à propos des métamorphoses. A l’époque, aucune transformation humaine n’avait jamais été réalisée, et on considérait l’idée comme taboue. Certains se sont quand même risqués à l’expérience et ont tentés de se transformer. Le résultat n’a pas été très convaincant puisqu’ils n’ont réussit qu’à modifier une partie de leurs corps : leurs têtes. Toutefois, ils n’ont jamais trouvé le contre-sort et ont du garder toute leur vie une tête d’animal. Les moldus qui les croisaient étaient persuadés qu’ils étaient des dieux et ont commencé à la vénérer. Vous trouverez de nombreuses traces de ces sorciers dans ce que les non-sorciers appellent la mythologie égyptienne.
Il existe d’autres mythologies, venant d’autres pays, notamment de Grèce et racontant elles aussi des histoires de métamorphoses humaines.  Ovide, un conteur de l’époque a rassemblé un certain nombre de ces histoires dans un, ouvrage qu’il a nommé sobrement « les métamorphoses ». Toutefois les essais des Grecs étaient plus fructueux que ceux des Egyptiens et leurs métamorphoses étaient complètes et transitoires. Ils étaient les premiers animagi.

Nous étudierons plus précisément les animagi au cours des années futures c’est pourquoi je vais m’arrêter là pour l’instant.
Je vous laisse donc chacun recopier l’énoncé du devoir à effectuer pour le prochain cours et qui est écrit au tableau. Tout en disant cela elle avait agité sa baguette magique derrières son dos et une des craies posée en bas du tableau avait commencé à tracer de grandes lettres blanches.

Devoir :


1)       Qu’est-ce qu’une métamorphose ? Donnez-moi votre définition (6 points)
2)       Quelles sont les différentes catégories de métamorphoses ? Donnez-moi un exemple pour chacune. (6 points)
3)   Qu’est-il arrivé aux sorciers égyptiens qui ont voulu se transformer en animaux ?  (4 points)
4)       Question de recherche : Trouvez le nom de deux de ces sorciers Egyptiens considérés comme des dieux par les modus. (4 points)

Il vous sera demandé d’envoyer un mail à l’adresse victoria.grahams@hotmail.fr avec pour titre « 1.1 Introduction à la métamorphose/Devoir ». Il serait préférable que vous recopiiez les questions dans votre mail, merci.Vous pouvez aussi me transmettre vos devoirs par hibou sur le forum.

Si vous avez des questions à propos de ce cours, je vous invite à venir les poser dans mon bureau : ici. Vous pouvez aussi me contacter par hibou ou bien par mail à l’adresse victoria.grahams@hotmail.fr avec pour titre « 1.1 Introduction à la métamorphose/Question ».

2 commentaires: